Trouble d’apprentissage ou difficulté d’apprentissage?

Par Rosalie Vallières

La différence entre un trouble ou une difficulté d’apprentissage n’est pas toujours évidente. Plusieurs parents se questionnent quant à la présence d’un trouble d’apprentissage ou de difficultés. Les signes précurseurs d’une difficulté ou d’un trouble d’apprentissage peuvent être les mêmes d’où la pertinence de se questionner.

Le trouble d’apprentissage

Les troubles d’apprentissage se caractérisent par plusieurs éléments. D’abord, il est important de spécifier que ceux-ci n’ont aucun lien avec l’intelligence de l’élève. Les troubles d’apprentissages sont des difficultés d’ordre cognitives qui peuvent causer une ou plusieurs difficultés. La dyslexie, la dysorthographie, la dyscalculie sont des exemples de troubles d’apprentissages. Ceux-ci causent des difficultés en lecture, en écriture et en arithmétiques. D’autres troubles d’apprentissage peuvent affecter différentes sphères du développement de l’enfant comme la motricité et l’attention. Par ailleurs, le trouble d’apprentissage peut également se définir par une résistance à l’intervention et un retard qui est généralement de plus de deux ans. Bien que la rééducation soit pertinente afin de diminuer les difficultés de l’élève, elle ne permettra pas d’enrayer le trouble.

 

La difficulté d’apprentissage

Les difficultés d’apprentissage peuvent s’expliquer par différents facteurs. Effectivement, un élève peut être en difficulté sur le plan des apprentissages pour des raisons affectives, scolaires, motivationnelles et cognitives. Par ailleurs, il est généralement possible de remédier aux difficultés d’apprentissage avec des interventions qui correspondent aux besoins de l’élève. De cette manière, elles ne persistent pas dans le temps. Toutefois, afin d’y remédier, il est nécessaire de se questionner sur la cause de celle-ci. Est-ce l’anxiété ? Est-ce un manque de motivation ? Est-ce une mauvaise utilisation des stratégies d’apprentissage ? L’identification de la cause par un orthopédagogue ou d’autres spécialistes sera donc un élément clé pour l’intervention.

Diagnostic

Afin de déterminer la présence d’un trouble d’apprentissage, il est possible de réaliser une évaluation auprès d’un spécialiste. Ainsi, pour ce faire, il est nécessaire de contacter un psychologue ou un neuropsychologue. Les orthopédagogues ne peuvent poser de diagnostic quant à la présence d’un trouble d’apprentissage, mais ils sont en mesure d’évaluer les difficultés de l’enfant et d’émettre une hypothèse quant au trouble. Ils pourront ensuite référer l’enfant vers un spécialiste qui pourra poser le diagnostic.

N’hésitez pas à contacter notre équipe d’orthopédagogues pour toutes questions. Il nous fera plaisir de vous guider dans votre démarche!

 

Sources : http://www.langagequebec.ca/asofiles/troubles_dapprentissage_guide_enseignants.pdf

https://www.chusj.org/fr/soins-services/T/Troubles-de-l-apprentissage/Definition/Difference

à propos